SIDA et abstinence

Le pape, en prônant l’abstinence comme seul protection contre le SIDA, ne fait démontrer son ignorance en la matière. En effet, les rapports sexuels ne sont pas les seuls vecteurs de transmission de la maladie. Il ignore que le SIDA a d’abord en avant tout été propagé par les transfusions sanguines dans les hôpitaux à la fin des années ’80 et au début des années ’90. Les nombreux scandales de sang contaminé dans beaucoup de pays occidentaux en sont des témoins éloquants. De plus, malgré la propagande tapageuse et la « guerre » aux relations sexuelles, plusieurs études ont démontrées qu’un homme n’avait que 5% de chance de contracter le SIDA en ayant une relation sexuelle normale (non anale) avec une séropositive (ce pourcentage grimpe à 20% pour une femme qui a une relation sexuelle avec un séropositf).

De plus, une telle affirmation venant du chef d’une organistion qui a protégé ses membres pédophiles durant des années et encore aujourd’hui est non seulement irresponsable mais mesquin et hypocrite.


Archive pour mars, 2009

L’être humain n’as pas le monopole de l’intelligence

Depuis toujours, on nous a appris que ce qui distinguait l’être humain de l’animal était son intelligence. Cette affirmation est non seulement prétensieuse mais fausse. Outre le fait que l’Homme est le seul être de la terre à détruire consciemment et volontairement son milieu de vie, de récentes études démontrent une forme quasi-humaine d’intelligence pour plusieurs espèces.

 L’intelligence animale continue de surprendre les scientifiques

Associated Press (AP)  Randolph Schmid13/03/2009 08h38

Des singes qui font du calcul mental, des pigeons capables de reconnaître des images distinctes: selon les dernières études scientifiques sur les capacités mentales des animaux, les êtres humains pourraient bien ne plus pouvoir prétendre à être les seuls à se projeter dans l’avenir et anticiper.
«Nous, humains, devrions faire attention à nos egos», s’amuse Edward Wasserman. Ce professeur de psychologie expérimentale de l’université de l’Iowa a démontré que les pigeons et les babouins étaient capables, tout comme les êtres humains, de faire la différence entre des images similaires, comme des triangles et des points, et d’autres symboles.
Autrement dit, ces animaux savent identifier un concept, souligne le scientifique, «et ils ont passé le test haut la main».
En vingt ans, la compréhension de l’intelligence animale a fait des progrès spectaculaires. Non seulement les animaux se servent d’outils, mais il semble que certains planifient leur utilisation, explique Nicola Clayton, professeur de cognition comparée à l’université de Cambridge en Grande-Bretagne.
«Avant, on pensait que l’idée de planification était propre à l’être humain», affirme Clayton, «On sait désormais que ce n’est pas le cas». La chercheure donne l’exemple des corbeaux, qui stockent de la nourriture pour le lendemain et trouvent même des moyens de la protéger des vols. De quoi rendre obsolète l’expression «cervelle d’oiseau», sourit-elle.
L’intelligence des corbeaux n’en finit pas d’étonner les chercheurs: Alex Kacelnik, professeur d’écologie comportementale à l’université britannique d’Oxford, qualifie ainsi le corbeau de Nouvelle-Calédonie de «meilleur utilisateur d’outils du règne aviaire». Cet oiseau utilise des outils, mais surtout il les fabrique en tordant et en entortillant des morceaux de fil pour pêcher dans des endroits inaccessibles autrement.
«Ce que nous décrivons chez différents animaux montre qu’on retrouve parfois des capacités proprement humaines parmi d’autres espèces», décrit Kacelnik.
Parmi ces facultés, celle de compter. Jessica Cantlon et Elizabeth Brannon se sont penchées sur la manière d’envisager les nombres sans utiliser le langage chez les humains adultes et bébés, chez les lémuriens et les macaques.
Après avoir vu de façon répétée le même nombre d’objets dans des groupes à l’aspect différent, les enfants remarquent si le nombre d’éléments a changé. Il en va de même pour les macaques, qui savent évaluer grossièrement un groupe d’objets.
Les scientifiques cherchent maintenant à déterminer si les singes comprennent le concept du zéro.
Ces études mettant en évidence de plus en plus de similarités entre intelligence humaine et intelligence animale peuvent surprendre certaines personnes, avoue Ed Wasserman. Le but est de comprendre à quel point la capacité de réflexion est généralisée dans le règne animal, explique-t-il, et «les éléments que nous collectons nous surprennent en permanence».

Le 11 septembre 2001, un tournant de l’histoire

Tout le monde se souviens du 11 septembre 2001. Plus de 3000 milles morts, trois batiments detruits (les deux tours et le batiment 7) , deux guerres et des changements radicaux dans la façon de vivre des pays occidentaux.

Malgré l’ampleur de la tragédie et un commision d’enquête, plusieurs questions demeurent.

Ce dossier n’est pas un plaidoyer pour une quelconque thèse de conspiration basée sur des faits non vérifiables mais souligne seulement des détails qui soulèvent un questionnement dans le traitement que les medias ont fait de cet événements. C’est une réflexion sur toutes une panoplie de faits plutôts invraisemblables pour lesquels les explications fournies, que ce soit par les autorités, les médias ou la commision d’enquêtes sont soit incomplètes ou incohérentes. En fait, ce dossier amène beaucoup plus de questions que de réponses et ce pourquoi j’invite le lecteur à m’apporter leurs points de vue, leurs connaissances et leurs réflexions qui pourrait soit éclairer ou corriger certains points.

L’attaque sur le Pentagone
L’un des premiers élément qui m’a poussé à m’informer davantage sur cet événements est l’attaque sur Pentagone. En effet, je n’ai jamais vraiment compris comment un avion gros porteur civil ait pu approcher le Pentagone au point de le frapper.

Il faut savoir que le Pentagone est le batiment le plus important pour l’état-major états-unienne. En temps normal, il faut un autorisation spéciale pour le survoler et ce depuis très longtemps (bien avant 2001). C’est ce qu’on appelle un espace aérien interdit (comme au-dessus du Capitole, de la Maison Blanche et de la ville de Washington en général). Cette interdiction est assurée par des moyens technologiques collossaux. Ainsi, c’est l’un des espaces aériens les plus surveillés du territoire des Etats-Unis. Plusieurs avions de combat sont en état d’alerte permanente et prêts à intervenir en moins de cinq minutes. Il y a également plusieurs sites de lancement de missilles anti-aériens tout autour et surement d’autres de mesures d’alerte et de défenses qui ne sont pas connues. Tous ces systèmes ont pour objectif de permettre à l’état-major de demeurer fonctionne même si lors d’attaque massif d’une force armée étrangère.

Pourtant, le 11 septembre 2001 aucun de ces sytèmes n’ont fonctionné! La raison évoquée dans le rapport de la commission d’enquête est qu’il y avait plusieurs excercices militaires qui monopolisaient tous les chasseurs (il n’y avait que quatre chasseurs pour défendre l’ensemble du territoire états-unien). Cette réponse est plutôt inquiétante et jète un sérieux doute sur la compétence des hauts gradés de l’état-major états-unien. En effet. laisser le pays sans défenses à cause d’excercices démontre une stupidité telle qu’il est difficle d’y croire. Il faut espérer que les responsables ont été congédiés.

De plus, cela n’explique en rien pourquoi aucun missile anti-aérien n’a été lancé. Là-dessus, le rapport de la commission demeure muet (secret défense ?).

Si j’était un citoyen des Etats-Unis (Dieu m’en préserve), je me poserai de sérieuses questions quant à l’utilité des centaines de milliards dépensés pour le budget militaire … et j’exigerais des réponses et des sanctions.

 

 

 

Chrysler menace de fermer toutes ses usines au Canada

Le PDG de Chrysler a menacé le gourvernement du Canada de fermer toutes ses usines au Canada s’il n’accédait pas à ces demandes. En proférant de telles menaces, Chrysler démontre de façon non équivoque le chantage éhonté que les grandes firmes excercent sur les gouvernements.

Les problèmes de Chrysler (ou GM ou Ford) ne sont pas vraiment liés à la  crise financière mais plutôt à une vision à court terme du marché de l’automobile. En effet, la baisse des ventes, bien qu’elle se soit accentuée ces derniers mois, à débuté en 2007 et est dû au fait qu’ils ont continué de construire des gros véhicules gourmands alors le prix du pétrole ne cessait de croître. Ils veulent maintenant nous faire payer leurs mauvaises gestion avec les deniers publics.

Le gourvernement devrait interdire la vente des produit Chrysler sur son territoire plutôt de céder à ce chantage honteux.

Si n’importe qui menaçait le gouvernement de la sorte, il aurait tôt fait de recevoir la visite de policiers.

Boycottons les produits Chrysler

puisque c’est notre seule façon de répondre à ce terrorisme économique.

Fontaine « inversée »

Voici un très bon exemple de la magnétohydrodynamique. Les japonais (et surement les etats-uniens, les russes et les chinois) développent un sous-marin basé sur ce principe.

Image de prévisualisation YouTube

Bienvenue dans le monde du ... |
SEA POSITIVO |
CFDT CARREFOUR BASSENS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MaYaK se construit
| mémoires
| Ecole de Saint-Rabier