Le 11 septembre 2001, un tournant de l’histoire

Tout le monde se souviens du 11 septembre 2001. Plus de 3000 milles morts, trois batiments detruits (les deux tours et le batiment 7) , deux guerres et des changements radicaux dans la façon de vivre des pays occidentaux.

Malgré l’ampleur de la tragédie et un commision d’enquête, plusieurs questions demeurent.

Ce dossier n’est pas un plaidoyer pour une quelconque thèse de conspiration basée sur des faits non vérifiables mais souligne seulement des détails qui soulèvent un questionnement dans le traitement que les medias ont fait de cet événements. C’est une réflexion sur toutes une panoplie de faits plutôts invraisemblables pour lesquels les explications fournies, que ce soit par les autorités, les médias ou la commision d’enquêtes sont soit incomplètes ou incohérentes. En fait, ce dossier amène beaucoup plus de questions que de réponses et ce pourquoi j’invite le lecteur à m’apporter leurs points de vue, leurs connaissances et leurs réflexions qui pourrait soit éclairer ou corriger certains points.

L’attaque sur le Pentagone
L’un des premiers élément qui m’a poussé à m’informer davantage sur cet événements est l’attaque sur Pentagone. En effet, je n’ai jamais vraiment compris comment un avion gros porteur civil ait pu approcher le Pentagone au point de le frapper.

Il faut savoir que le Pentagone est le batiment le plus important pour l’état-major états-unienne. En temps normal, il faut un autorisation spéciale pour le survoler et ce depuis très longtemps (bien avant 2001). C’est ce qu’on appelle un espace aérien interdit (comme au-dessus du Capitole, de la Maison Blanche et de la ville de Washington en général). Cette interdiction est assurée par des moyens technologiques collossaux. Ainsi, c’est l’un des espaces aériens les plus surveillés du territoire des Etats-Unis. Plusieurs avions de combat sont en état d’alerte permanente et prêts à intervenir en moins de cinq minutes. Il y a également plusieurs sites de lancement de missilles anti-aériens tout autour et surement d’autres de mesures d’alerte et de défenses qui ne sont pas connues. Tous ces systèmes ont pour objectif de permettre à l’état-major de demeurer fonctionne même si lors d’attaque massif d’une force armée étrangère.

Pourtant, le 11 septembre 2001 aucun de ces sytèmes n’ont fonctionné! La raison évoquée dans le rapport de la commission d’enquête est qu’il y avait plusieurs excercices militaires qui monopolisaient tous les chasseurs (il n’y avait que quatre chasseurs pour défendre l’ensemble du territoire états-unien). Cette réponse est plutôt inquiétante et jète un sérieux doute sur la compétence des hauts gradés de l’état-major états-unien. En effet. laisser le pays sans défenses à cause d’excercices démontre une stupidité telle qu’il est difficle d’y croire. Il faut espérer que les responsables ont été congédiés.

De plus, cela n’explique en rien pourquoi aucun missile anti-aérien n’a été lancé. Là-dessus, le rapport de la commission demeure muet (secret défense ?).

Si j’était un citoyen des Etats-Unis (Dieu m’en préserve), je me poserai de sérieuses questions quant à l’utilité des centaines de milliards dépensés pour le budget militaire … et j’exigerais des réponses et des sanctions.

 

 

 

 

Bienvenue dans le monde du ... |
SEA POSITIVO |
CFDT CARREFOUR BASSENS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MaYaK se construit
| mémoires
| Ecole de Saint-Rabier